KOZE FANM, pour promouvoir le leadership féminin!

Au Centre Haïtien du Leadership et de l’Excellence (CLE), le leadership féminin revêt une importance capitale. La politique de notre institution encourage les femmes à mieux s’impliquer dans tous les aspects de la vie publique et notre respect pour ce principe commence au sein même de CLE. Un taux de participation de 50% de femmes est exigé dans tous nos programmes et nous faisons toujours du mieux que nous pouvons pour respecter cette barre. Dans cette même optique, ‘’KOZE FANM’’ une activité 100% féminine est initiée à CLE sous le haut leadership des femmes de notre équipe.

Lancée en septembre 2017, KOZE FANM est un espace de dialogue. Les jeunes femmes peuvent rencontrer leurs aînées dans le but d’échanger avec elles et d’apprendre de leurs expériences et parcours tant professionnel que personnel. Ce programme leur offre un espace où elles pourront partager leurs rêves, discuter de leurs carrières et s’instruire de la trajectoire des diverses personnalités féminines, qui prendront part chaque mois à cette rencontre.

KOZE FANM vise un public varié: étudiantes, professionnelles, leaders prennent part régulièrement à cet atelier de discussions et de réflexions, animé par des femmes et pour des femmes. Nous avons comme objectifs d'encourager chaque participante à : apprendre d'autres femmes qui ont réussi malgré les instabilités et les obstacles rencontrés sur leur parcours, acquérir des connaissances sur la façon de mener à bien une carrière professionnelle, avoir plus de confiance en leur plein potentiel, établir des connexions significatives et célébrer le leadership et les succès des femmes.

L’inspiration comme point de départ !

Tout le succès de cette initiative repose sur la capacité des intervenantes à inspirer et drainer les jeunes femmes participantes à devenir elles-mêmes des leaders pour leur communauté. Ainsi, sont déjà intervenues sur le panel de Koze Fanm, des modèles comme Dr Phénide Beausséjour, médecin très impliquée dans le domaine de la santé publique en Haïti, Magalie Noël Dresse, femme d’affaire émérite, ou encore Marie-Frédérique Roche, Haut Cadre de l'Ambassade du Canada. Elles ont su insuffler leur énergie et le secret de leur réussite aux participantes des toutes premières éditions.

« On a enfin trouvé un endroit pour débattre des sujets qui nous préoccupent, Koze fanm valorise la femme et nous permet par la même occasion de prendre conscience de notre potentiel » déclare Eunisse Charles, une participante qui affirme vouloir assister à chacune des séances à venir.

Elle invite CLE à ne jamais fermer cette cellule, car selon elle, « Koze Fanm, est une causerie pour l’avenir ».